Cannelés et conseils pour les réussir

Cannelés

Cannelés

Aujourd’hui je vais vous parler du cannelé, cette spécialité de Bordeaux très capricieuse qui a déjà découragé beaucoup d’entre nous.

Voici ce que vous devez savoir pour pouvoir les réussir à tous les coups :

Le choix des moules :

Pour avoir essayé avec des moules en silicone, des moules en aluminium et des moules en cuivre étamé on obtient évidemment un résultat incomparable avec les moules en cuivre, le cannelé sera coloré bien plus uniformément qu’avec les autres types de moules, la croûte est bien plus croustillante également.

Le choix du graissage :

Concernant le choix du graissage des moules je n’ai essayé qu’une seule méthode qui est l’utilisation de la bombe de graisse alimentaire, je n’ai jamais eu aucun problème de démoulage et mes moules sont en très bon état sans aucun dépôt de caramel ou reste de pâte.

Après chaque utilisation je graisse légèrement mes moules avant de les ranger, je ne les lave jamais, si vous étiez amené à le faire passez simplement un torchon avec de l’eau chaude.

Le choix de la recette :

Pour avoir essayé plusieurs recettes de cannelés j’ai évidemment ma recette fétiche que je vous dévoile plus tard mais je pense que ce qui fait vraiment la différence c’est la façon dont on incorpore les ingrédients, il faut savoir que l’air est l’ennemi numéro un du cannelé, vous trouverez des recettes qui vous dit de battre les oeufs et le sucre jusqu’à blanchiment mais je crois que c’est la pire chose à faire. Il faut incorporer le moins d’air à la pâte pour être sur que votre cannelé ne se transforme pas en soufflé lors de la cuisson, lorsque vous enfournez vos cannelés il est très important de les surveiller lors des 20 premières minutes, si vous voyez qu’ils gonflent trop, n’hésitez surtout pas à les sortir du four et à les laisser dégonfler avant de les remettre au four, c’est comme cela que je procède et j’obtiens un cannelé très uniforme.

Vous trouverez aussi des recettes qui expliquent de battre les oeufs, le sucre et la farine et même temps, moi personnellement je préfère mélanger le sucre et les oeufs et d’incorporer en 3 fois la farine tamisée en essayant d’incorporer le moins d’air possible, on évite ainsi les grumeaux.

Le temps de repos :

Là aussi vous trouverez des temps de repos qui varient entre 12 heures et 48 heures, pour avoir essayé 12 heures, 24 heures, 36 heures et 48 heures j’obtiens un meilleur résultat en les laissant reposer 48 heures, vous obtiendrez un cannelé avec un meilleur croustillant mais surtout une belle forme car il gonflera moins à la cuisson.

Le remplissage des moules :

Là encore vous trouverez plusieurs méthodes, remplir vos moules au 3/4, laisser 1 centimètre de bord ou remplir le moule presque au ras bord et c’est avec cette méthode que j’obtiens de meilleurs résultats, je remplis les moules en laissant 2mm et ainsi j’obtiens un grand cannelé.

La température du four :

Pour avoir essayé plusieurs températures en début de cuisson et en poursuivant celle ci, j’obtiens les meilleurs résultats avec 12 minutes à 250° tout en début de cuisson et 1H10 à 190° pour prolonger celle ci. Il est important de cuire vos cannelés quelques minutes dans un four très chaud afin d’obtenir une croute caramélisée, si votre four ne monte pas jusqu’à 250° mettez la température au maximum et prolonger la cuisson de quelques minutes.

La conservation des cannelés :

C’est vrai que le cannelé se conserve normalement 1 journée pour conserver son croustillant mais il y a quelques petites astuces pour les garder au moins 3 jours, pour ma part je mets les cannelés au frigo dans une boîte hermétique, le cannelé conserve alors tout son croustillant, il y a aussi une méthode qui consiste à passer les cannelés pendant 10 minutes dans un four chaud à 180°, c’est aussi efficace mais un peu plus fastidieux.

Et maintenant voici ma recette fétiche 🙂

Pour 14 grands cannelés :

115g de farine bio type 45
500g de lait frais entier
200g de sucre blanc
40g de sucre de canne
2 oeufs entier
2 jaunes d’oeuf
50g de beurre
1 gousse de vanille
2 CS de vieux rhum
1 bombe de graisse alimentaire

  • Fendre la gousse de vanille en deux et récupérer la pulpe.
  • Dans une casserole faire chauffer les 3/4 du lait avec le beurre, la gousse de vanille et la pulpe et amener le tout à 84°.
  • Dans une jatte mélanger au fouet les oeufs, les jaunes, le rhum et le sucre en incorporant le moins d’air possible.
  • Ajouter la farine tamisée en 3 fois tout en alternant avec le reste du lait pour faciliter le mélange, toujours en incorporant le moins d’air possible.
  • Verser le lait amené à 84° sur le mélange farine, oeuf et sucre.
  • Passer la pâte au chinois et la verser de préférence dans une bouteille tout en y laissant la gousse de vanille et laisser reposer entre 36h et 48h.
  • Le jour de la cuisson sortir la pâte à l’avance afin de la ramener à température ambiante ou la chauffer à feu doux jusqu’à ce qu’elle devienne légèrement tiède.
  • Graisser généreusement vos moules à l’aide de la bombe de graisse et verser la pâte en laissant 2 mm de bord.
  • Préchauffer votre four à 250° (chaleur statique) et attendre au moins 30 minutes avant d’enfourner vos cannelés pour être sûr d’avoir le four à bonne température.
  • Enfourner les cannelés sur une plaque et les faire cuire 12 minutes à 250° puis baisser le four et poursuivre la cuisson pendant 1H10 à 190°, pendant les 20 premières minutes il est très important de surveiller la cuisson et de sortir les cannelés si ils étaient amenés à trop gonfler.
  • Démouler les cannelés encore chaud et les laisser refroidir sur une grille, les déguster de préférence le jour même.
Cannelés

Cannelés

Cannelés

Cannelés

Cannelés

Cannelés

Cannelés

Cannelés

Advertisements

Pancakes au yaourt grec et fruits rouges

Pancakes au yaourt grec et fruits rouges

Pancakes au yaourt grec et fruits rouges

Je crois que j’ai enfin trouvé la recette parfaite des pancakes bien fluffy comme on les aime, ils sont incroyablement moelleux et aérés…

Pour 10 pancakes :

125g de farine
1 cc de bicarbonate de sodium
1 CS de levure
3 CS de sucre non raffiné
1 sachet de sucre vanillé
2 CS d’amande en poudre
125g de yaourt grec
1 oeuf
6 CS de lait ribot
1 CS d’huile neutre
1  poignée de framboises
1 poignée de myrtilles
1 poignée de mûres
Quelques fruits pour la décoration

  • Dans une jatte mélanger tous les ingrédients secs, la farine, le sucre, le sucre vanillé, la poudre d’amande, la levure et le bicarbonate.
  • Dans un autre bol fouetter l’oeuf avec le yaourt, le lait et l’huile.
  • Creuser un puis dans le mélanger des ingrédients secs, verser l’appareil liquide et mélanger à l’aide d’un fouet brièvement, juste pour obtenir une pâte à peu près lisse, la pâte doit être assez épaisse car l’ajout de fruits va la liquéfier, si la pâte est vraiment trop épaisse il faut rajouter du lait.
  • Laisser la pâte reposer 30 minutes.
  • Couper les framboises et les mûres en deux.
  • Ajouter tous les fruits dans la pâte.
  • Faire chauffer une poêle à feu moyen et la graisser avec un peu de beurre.
  • Quand la poêle est chaude baisser légèrement le feu et y verser une petite louche de pâte.
  • Faire cuire chaque pancakes environ 2 minutes de chaque côté jusqu’à ce qu’ils soient bien dorés et graisser la poêle entre chaque louche.
  • Servir avec une noisette de beurre et du sirop d’érable.

 

Pancakes au yaourt grec et fruits rouges

Pancakes au yaourt grec et fruits rouges

Pancakes au yaourt grec et fruits rouges

Pancakes au yaourt grec et fruits rouges

Pancakes au yaourt grec et fruits rouges

Pancakes au yaourt grec et fruits rouges

Pancakes au yaourt grec et fruits rouges

Pancakes au yaourt grec et fruits rouges

Pancakes au yaourt grec et fruits rouges

Pancakes au yaourt grec et fruits rouges

 

Galette aux myrtilles

Galette aux myrtilles

Galette aux myrtilles

Pour 8 personnes :

Pour la pâte :

210 g de farine
3 CS de sucre roux
1/2 cc de sel
90g de beurre froid
6 CS d’eau glacée

Pour le garnissage :

500g de myrtilles
4 CS de sucre roux
1 CS de sucre vanillé
1 CS d’amande en poudre
1 CS d’amandes effilées 
1 CS d’amandes hachées
1 CS de flocons d’avoine 
40g de beurre

  • Couper le beurre en dès.
  • Dans la cuve de votre robot mettre le beurre, la farine, le sucre, le sel et mélanger jusqu’à obtenir une texture sablée.
  • Ajouter ensuite l’eau petit à petit jusqu’à ce que la pâte devienne souple mais non collante.
  • Réserver au frais pendant 1 heure minimum.
  • Au bout de ce temps préchauffer votre four à 180°.
  • Beurrer une grande poêle en fonte ou un moule à tarte.
  • Etaler la pâte sur une surface légèrement farinée sur 5 mm d’épaisseur et déposer la dans la poêle ou le moule en laissant la laissant déborder.
  • Saupoudrer la pâte de 2 cuillères à soupe de sucre et la cuillère à soupe de poudre d’amande.
  • Verser les myrtilles et ajouter le sucre vanillé ainsi que le reste du sucre.
  • Replier les bords de la pâte à l’intérieur du moule.
  • Faire fondre le beurre et badigeonner la pâte à l’aide d’un pinceau.
  • Saupoudrer la pâte avec le sucre, les amandes effilées, les amandes hachées et les flocons d’avoine.
  • Déposer votre poêle ou moule sur feu moyen et faire cuire 3 minutes.
  • Enfourner la galette et poursuivez la cuisson pendant 30 minutes.
  • Au moment de servir rajouter quelques myrtilles fraîches et quelques feuilles de basilic.

 

Galette aux myrtilles

Galette aux myrtilles

Galette aux myrtilles

Galette aux myrtilles

Galette aux myrtilles

Galette aux myrtilles

Galette aux myrtilles

Galette aux myrtilles

Galette aux myrtilles

Galette aux myrtilles

Clafoutis aux cerises noires

Clafoutis aux cerises noires

Clafoutis aux cerises noires

Avec ces belles cerises au marché j’ai eu une énorme envie de clafoutis, la texture de ce clafoutis est parfaite et je ne changerai pour rien  au monde 🙂

Pour 8 personnes :

700g de cerises noires
60g de farine
20g de maizena
2cc de levure chimique
130g de sucre roux
40g de beurre fondu
3 gros oeufs
1 jaune d’oeuf
200 ml de lait entier
250 ml de crème entière liquide
30g de pistache
Une gousse de vanille

  • Préchauffer le four à 180°.
  • Battre les oeufs et le jaune d’oeuf avec le sucre.
  • Ajouter la farine, la maizena, la levure et le sel.
  • Ajouter ensuite le lait, la crème, et le beurre fondu.
  • Couper la vanille en deux dans le sens de la longueur, récupérer la pulpe et ajouter la à la pâte.
  • Beurrer et saupoudrer de sucre roux un grand plat à gratin.
  • Placer les cerises non dénoyautées (ma grand mère ma toujours dit que cela ajoutait du goût au clafoutis) dans le fond du moule.
  • Verser la pâte sur les cerises et saupoudrer de sucre roux, enfourner 55 minutes en surveillant la coloration à mi cuisson.
  • Mixer grossièrement les pistaches et les ajouter sur le clafoutis froid.
Clafoutis aux cerises noires

Clafoutis aux cerises noires

Clafoutis aux cerises noires

Clafoutis aux cerises noires

Clafoutis aux cerises noires

Clafoutis aux cerises noires

Gâteau marbré au yaourt, glaçage chocolat, pécans caramélisées

Gâteau marbré au yaourt, glaçage chocolat, pécans caramélisées

Gâteau marbré au yaourt, glaçage chocolat, pécans caramélisées

Un délicieux gâteau tout moelleux

Pour le gâteau :

250g de yaourt grec
6 oeufs moyens
350g de sucre
230g de farine
1/2 sachet de levure
150ml d’huile d’arachide
1 gousse de vanille
2 CS de cacao en poudre bio à 70% de chocolat

Pour le glaçage :

200g de chocolat noir
30g de beurre

Pour les noix de pécan caramélisées :

50g de noix de pécan
100g de sucre fin blanc

  • Dans une jatte battre les oeufs avec le sucre jusqu’à ce que le mélange soit mousseux.
  • Ajouter la farine en trois fois et la levure et bien mélanger.
  • Ajouter ensuite le yaourt et l’huile.
  • Verser 1/3 de la pâte dans un bol et ajouter 2 cuillère à soupe de cacao en poudre
  • Couper la gousse de vanille en deux dans le sens de la longueur pour récupérer la pulpe.
  • Mélanger la pulpe de vanille au reste de la pâte.
  • Beurrer et fariner un moule à cake.
  • Verser la pâte à la vanille sur toute la surface du moule puis verser juste au milieu la pâte au chocolat et recommencer l’opération en terminant par la pâte à la vanille.
  • Avec un couteau faire une incision sur toute la longueur du gâteau afin d’obtenir un beau marbrage.
  • Enfourner 10 minutes à 190° et poursuivez la cuisson à 170° pendant environ 45°.

Pour les noix de pécan caramélisées :

  • Faire un caramel à sec en mettant dans une casserole à fond épais la moitié du sucre à fondre à feu doux.
  • Quand le caramel obtient une légère coloration rajouter petit à petit le reste du sucre jusqu’à obtenir un caramel légèrement ambré.
  • Ajouter les noix de pécan et bien mélanger pour les enrober.
  • Mettre les noix sur du papier sulfurisé et les séparer les unes des autres avant que le caramel ne durcisse.

Pour le glaçage au chocolat :

  • Au bain-marie faire fondre le chocolat avec le beurre et l’extrait de vanille.
  • Réserver 10 minutes et couler sur le gâteau complètement refroidi.
  • Décorer avec les noix de pécan.
Gâteau marbré au yaourt, glaçage chocolat, pécans caramélisées

Gâteau marbré au yaourt, glaçage chocolat, pécans caramélisées

Gâteau marbré au yaourt, glaçage chocolat, pécans caramélisées

Gâteau marbré au yaourt, glaçage chocolat, pécans caramélisées

Gâteau marbré au yaourt, glaçage chocolat, pécans caramélisées

Gâteau marbré au yaourt, glaçage chocolat, pécans caramélisées

Gâteau marbré au yaourt, glaçage chocolat, pécans caramélisées

Gâteau marbré au yaourt, glaçage chocolat, pécans caramélisées

Gâteau marbré au yaourt, glaçage chocolat, pécans caramélisées

Gâteau marbré au yaourt, glaçage chocolat, pécans caramélisées

Mini pain d’épices

Mini pain d'épices

Mini pain d’épices

J’ai réalisé de nombreux essais afin de trouver la recette parfaite de pain d’épices, ils sont moelleux et fort en goût car j’ai utilisé un miel de châtaignier…

Pour 6 pains d’épices :

100g de miel d’oranger
220g de miel de châtaignier
100g de farine de blé bio
100g de farine de blé complète bio
50g de farine de seigle
30g de sucre muscovado
1 oeuf
100g de lait entier
80g de beurre demi sel
1 orange
1/2 sachet de levure
1 pincée de bicarbonate de sodium
2 anis étoilé
1 cc de cannelle en poudre
1 cc de gingembre en poudre
1/2 cc de 4 épices
1/2 cc de noix de muscade en poudre
1/2 cc d’anis vert en poudre
1/2 cc de cardamome en poudre

Pour la finition :

2 CS de miel

  • Dans une casserole faire chauffer le lait avec l’anis étoilé et laisser infuser à couvert pendant 20 minutes.
  • Enlever ensuite l’anis et faire rechauffer le lait en ajoutant le beurre, les miels et l’écorce d’orange.
  • Dans une jatte mélanger les farines, la levure, le bicarbonate, les épices, le sucre muscovado, et l’oeuf.
  • Ajouter ensuite le mélange lait et miel et bien mélanger pendant quelques minutes.
  • Préchauffer votre four à 190°.
  • Beurrer et fariner des  mini moules à cake et y verser la préparation aux trois quarts, le pain va beaucoup gonfler.
  • Attendre 30 minutes avant d’enfourner les cakes.
  • Enfourner 10 minutes à 190° et poursuivez la cuisson de 20 minutes à 170°.
  • A la sortie du four badigeonner les cakes de miel à l’aide d’un pinceau.
Mini pain d'épices

Mini pain d’épices

Mini pain d'épices

Mini pain d’épices

Mini pain d'épices

Mini pain d’épices

Baklava

Baklava

Baklava

Je raffole de ce dessert bien riche et gourmand, comme il est assez difficile à trouver je me suis lancée dans sa confection et c’est un régal…

Un paquet de feuille de filo
400g de pistaches
100g d’amandes blanches
100g de noix
1 cc de cannelle 
2 cc de fleur d’oranger
2 CS d’eau
6 CS de miel clair
250g de beurre clarifié de préférence

Pour le sirop :

350g de sucre
300 ml d’eau
2 CS de miel

  • Commencer par préparer le sirop en mettant tous les ingrédients dans une casserole et porter à ébullition environ 5 minutes pour que le sirop s’épaississe légèrement et réservez le.
  • Dans une poêle faire torréfier les pistaches, les noix et les amandes jusqu’à ce qu’elles soient légèrement dorées.
  • Hacher toutes les noix à l’aide d’un robot.
  • Dans un grand bol mélanger toutes les noix hachées, le miel, la cannelle, la fleur d’oranger et l’eau pour obtenir une pâte très souple.
  • Faire fondre le beurre.
  • Diviser le paquet de pâte de filo en 3 parts.
  • Beurrer un grand moule rectangulaire et mettre une première feuille de filo et la beurrer à l’aide d’un pinceau
  • Recommencer l’opération en utilisant la première partie de feuilles de filo en prenant soin de toujours bien beurrer chaque feuilles.
  • Etaler 1/3 de votre préparation au noix et bien étaler.
  • Recommencer l’opération avec la deuxième partie des feuilles de filo et la moitié de votre préparation aux noix.
  • Recommencer l’opération une dernière fois en beurrant bien le dessus du baklava.
  • Avec un couteau bien aiguisé découper le baklava en forme de carré ou de losange et planter une pistache ou un amande.
  • Faire cuire environ 25 minutes à 190°.
  • A la sortie du four verser le sirop sur le baklava encore chaud et laisser refroidir.
  • Servir avec un thé à la menthe.
Baklava

Baklava

Baklava

Baklava

Baklava

Baklava

Baklava

Baklava

Cookies au chocolat et fleur de sel

Cookies au chocolat et fleur de sel

Cookies au chocolat et fleur de sel

Si vous aimez les cookies chewy à l’intérieur cette recette est faite pour vous ! Cette recette est inspirée de celle de Christophe Michalak et elle est vraiment parfaite !

Pour 12 cookies :

160g de vergeoise blonde
120g de beurre doux pommade
180g de farine bio
1 gros oeuf bio
1/2 sachet de levure
1 pincée de bicarbonate de sodium
100g de chocolat noir
1 cc de fleur de sel

  • Préchauffer le four à 190°.
  • Mélanger le beurre et le sucre jusqu’à ce que le mélange devienne léger.
  • Ajouter l’oeuf et la farine, bien mélanger.
  • Ajouter ensuite la levure, le bicarbonate, et la moitié d’une cuillère à café de fleur de sel.
  • Hacher le chocolat tout en laissant quelques morceaux et ajouter le à la préparation.
  • Filmer la pâte et mettez la au réfrigérateur 30 minutes.
  • Diviser la pâte en 12 boules (entre 45g et 50g par portion) les mettre sur une plaque recouverte de papier sulfurisé, les cookies doivent être assez espacés.
  • Les aplatir très légèrement et saupoudrer du reste de fleur de sel.
  • Les mettre au four à 190° et baisser tout de suite le four à 175°, les faire cuire environ 13 minutes jusqu’à ce qu’ils soient légèrement dorés.

ENGLISH VERSION :

For 12 cookies :

160g of light brown sugar
120g of butter at room temperature
180g of biologic flour
1 large biologic egg
8g of baking powder
A pinch of baking soda
100g of dark chocolate
1 tea spoon of flower of salt

  • Preheat oven to 190 °.
  • Mix butter and sugar until the mixture becomes light.
  • Add the egg and flour, mix well.
  • Add the baking powder, baking soda, and half a teaspoon of flower of salt.
  • Chop the chocolate, leaving a few chunks and add to the mixture.
  • Film the dough and put in the refrigerator for about 30 minutes.
  • Divide the dough into 12 balls (between 45g and 50g per serving) put them on a baking sheet lined with parchment paper, cookies must be sufficiently spaced.
  • Flatten slightly and sprinkle with remaining flower of salt.
  • Put in the oven at 190 ° and lower immediately the oven to 175 °, bake about 13 minutes until the cookies are golden around the edges but stil soft in the center, about 13 minutes.
  • Remove from oven, and let cool on baking sheet 1 to 2 minutes. Transfer to a wire rack, and let cool completely.
Cookies au chocolat et fleur de sel

Cookies au chocolat et fleur de sel

Cookies au chocolat et fleur de sel

Cookies au chocolat et fleur de sel

Cookies au chocolat et fleur de sel

Cookies au chocolat et fleur de sel

Moelleux à la rhubarbe et huile d’olive

Moelleux à la rhubarbe

Moelleux à la rhubarbe

Un délicieux gâteau fondant, léger et acidulé, à essayer de toute urgence !

8 branches de rhubarbe bien rose
130g de farine biologique
140g de poudre d’amande
150g de beurre pommade
1  CS d’huile d’olive
200g de sucre roux + 20g
1/2 sachet de levure chimique
1 sachet de sucre vanillé
4 gros oeufs bio 

  • Préchauffer le four à 170°.
  • Laver la rhubarbe sans l’éplucher.
  • Beurrer un moule carré (environ 22 cm) et saupoudrer légèrement avec 10g de sucre roux.
  • Dans un robot blanchir 150g beurre, 200g sucre et le sachet de sucre vanillé.
  • Ajouter la levure.
  • Ajouter ensuite les oeufs un par un en alternant entre chaque oeuf avec de la farine.
  • Terminer par la poudre d’amandes et l’huile d’olive.
  • Tailler la rhubarbe à la taille du moule pour en faire toute la surface.
  • Mettre la pâte dans le moule et recouvrir avec la rhubarbe et saupoudrer de 10g de sucre roux et faire cuire 55 minutes.

ENGLISH VERSION :

8 stalks of pink rhubarb
130g biologic flour
140g ground almonds
150g salted butter at room temperature
1 table spoon of olive oil
200g brown sugar + 20g for sprinkling
7g of baking powder
10g of vanilla sugar
4 large organic eggs

  • Preheat the oven to 170 celsius.
  • Wash the rhubarb without peeling it.
  • Grease a 22cm square mould and sprinkle with 10g of brown sugar.
  • In a robot bleach 150g butter, 200g sugar and vanilla sugar sachet.
  • In a stand mixer fitted with a paddle attachment cream the butter, the vanilla sugar and brown sugar together until light and fluffy
  • Add the baking powder. 
  • Add the eggs one at the time, along with the flour and mix until combined.
  • Finish with the almonds and the olive oil and mix until just combined.
  • Pour the mixture into the mould.
  • Trim the rhubarb stalks to fit the pan and place along the top of the cake and sprinkle with 10g of brown sugar.
  • Bake in the oven for 55 minutes.
  • Remove the cake from the oven place it on a cooling rack to cool completely.
Moelleux à la rhubarbe

Moelleux à la rhubarbe

Cuajada espagnole, compote de rhubarbe et fraises

Cuajada espagnole, compote de rhubarbe et fraises

Cuajada espagnole, compote de rhubarbe et fraises

Un dessert frais qui annonce les beaux jours de printemps, cette cuajada vanillée est délicieuse avec une compote de fruits acidulée…

Pour 8 personnes :

1 pot de yaourt à la grec de 125g
150g de sucre blanc non raffiné
20g de sucre roux
130g de farine
2 oeufs bio
50g de beurre demi sel
480g de lait entier cru
1 gousse de vanille

Pour la compote de fraises – rhubarbe 

4 tiges de rhubarbe 
15 fraises
2 CS d’eau
100g de sucre
10 grains de poivre voatsiperifery

Préparation de la cuajada :

  • Faire préchauffer le four à 180°.
  • Dans une petite casserole faire fondre le beurre demi sel.
  • Dans une jatte battre le yaourt avec les oeufs et ajouter le beurre fondu.
  • Ajouter ensuite le sucre et bien mélanger.
  • Ajouter la farine en trois fois et bien lisser la pâte.
  • Terminer par le lait.
  • Huiler un moule à manquer de 26 cm de diamètre et le chemiser de papier sulfurisé.
  • Verser la pâte et saupoudrer de sucre roux et faire cuire environ 45 minutes.
  • Après 45 minutes de cuisson laisser refroidir à température ambiante et mettez ensuite au frigo.

Préparation de la compote de fraises – rhubarbe :

  • Laver les fraises et les équeuter.
  • Laver la rhubarbe et la couper en grands tronçons.
  • Dans une grande casserole mettre les fraises avec la rhubarbe, l’eau et le sucre et laisser compoter à feu doux/moyen pendant 15 minutes en remuant de temps en temps.
  • Broyer le poivre et l’ajouter.
  • Récupérer les fraises et la rhubarbe et laisser réduire le jus environ 5 minutes à feu moyen.

Servir la cuajada bien fraîche avec la compote de fraises-rhubarbe et le jus.

Vous pouvez décorer la cuajada avec des fruits rouges séchés.

Cuajada espagnole, compote de rhubarbe et fraises

Cuajada espagnole, compote de rhubarbe et fraises

Cuajada espagnole, compote de rhubarbe et fraises

Cuajada espagnole, compote de rhubarbe et fraises

Cuajada espagnole, compote de rhubarbe et fraises

Cuajada espagnole, compote de rhubarbe et fraises